Bourse d’études

Le programme de bourses d’études du Prix de photographie Aimia | AGO offre chaque année trois bourses de 7 000 $ CAD à des étudiants d’une sélection d’établissements universitaires canadiens, entamant leur dernière année d’études dans un programme de baccalauréat en beaux-arts, avec une spécilisation en photographie. Les bourses sont attribuées à des étudiants en photographie ayant démontré un potentiel exceptionnel durant leurs études de premier cycle.

Pour l’année scolaire 2014-2015, nos institutions partenaires ont été : l’Université OCAD, l’Université Ryerson, l’Université Concordia, l’Université d’art et de design Emily Carr, le Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse (NSCAD), le Collège d’art et de design de l’Alberta (ACAD), l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Manitoba, l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université Simon Fraser, l’Université de Lethbridge, l’Université de Saskatchewan, l’Université York, l’Université de Guelph, et l’Université d’Ottawa.

Plus de 100 étudiants ont présenté leur candidature pour ce programme, et chaque institution partenaire a formé un jury interne constitué de trois membres de son corps enseignant, afin d’examiner les soumissions des étudiants, et de soumettre un seul finaliste au jury du Programme de bourses d’études 2014-2015.

Le jury était constitué de : Adelina Vlas, conservatrice adjointe de l’art contemporain au Musée des beaux-arts de l'Ontario, Gabrielle Moser, et lauréate du Prix de photographie Aimia | AGO 2014 Lisa Oppenheim.

Le jury a examiné le travail de quinze finalistes, et a sélectionné trois gagnants :

  • Lodoe Laura, l’Université Ryerson
  • Alison Postma, l’Université de Guelph
  • Graham Wiebe, l’Université du Manitoba

Les trois récipiendaires recevront chacun une bourse de 7 000 $ CAD, ainsi qu’un voyage à Toronto en compagnie d’un membre du corps enseignant de leur établissement universitaire, pour assister au gala de l’annonce du lauréat du Prix de photographie Aimia | AGO 2015, et pour y rencontrer les artistes finalistes. De plus, les établissements universitaires des étudiants gagnants recevront chacun des honoraires de 1 000 $ CAD.