Jurés

PROGRAMME DE BOURSE D’ÉTUDES RÉCIPEINDAIRES 2016 – 2017 JURÉS

Sandra Brewster

Sandra Brewster est une artiste multidisciplinaire basée à Toronto. Son travail a été exposé au Canada et à l’étranger, et adresse divers thèmes qui affrontent les notions d’identité, de représentation et de mémoire. Ses expositions récentes incluent UnIFixed Homelands (Aljira Contemporary Art Centre, New Jersey); New Found Lands (Eastern Edge Gallery, St. John's, Terre-Neuve); blur (Franklin Gallery, Chicago); Performing Blackness I Performing Whiteness (Allegheny Art Galleries, Meadville, Pennsylvanie); et Mohammeds (Alice Yard, Port-d’Espagne, Trinité-et-Tobago). Sandra a récemment complété une maîtrise en études visuelles à l’Université de Toronto. Elle a reçu une bourse d’études supérieures en reconnaissance du travail qui a mené à son projet de soutenance de thèse, A Trace | Evidence of time past. It’s All a Blur, sa plus récente exposition solo présentée à Georgia Scherman Projects, a reçu le prix Gattuso pour exposition exceptionnelle dans le cadre du festival de photographie CONTACT 2017.

Julie Crooks

Julie Crooks est conservatrice adjointe de photographie à l’AGO et détient un doctorat du département d’histoire de l’art et d’archéologie de l’école des études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres, où sa recherche portait sur la photographie historique de Sierra Leone, en Afrique de l’Ouest, et de sa diaspora. Elle est commissaire et co-commissaire de nombreuses expositions à Toronto depuis 2006, notamment No Justice, No Peace : From Ferguson to Toronto en février 2017, réalisée en collaboration avec Reese de Guzman, et coorganisée par le Ryerson Image Centre et BAND. Elle est co-commissaire du projet L’Afrique au Musée royal de l’Ontario, où elle était stagiaire postdoctorale Rebanks de 2014 à 2016.

Sophie Hackett

Sophie Hackett est conservatrice de photographie au Musée des beaux-arts de l’Ontario (AGO), et professeure adjointe au programme de maîtrise en conservation cinématographique et photographique et gestion des collections à l’Université Ryerson. Ses écrits ont été publiés dans des revues d’art, des périodiques spécialisés internationaux et des monographies d’artistes, et incluent « Queer Looking : Joan E. Biren’s Slide Shows » dans Aperture (printemps 2015) et « Encounters in the Museum : The Experience of Photographic Objects » dans The “Public” Life of Photographs (Ryerson Image Centre et MIT Press, 2016). Parmi ses projets de commissariat à l’AGO, Hackett compte Barbara Kruger : Untitled (It) (2010); Songs of the Future : Canadian Industrial Photographs, 1858 to Today (2011); Max Dean : Album, A Public Project (2012); What It Means To be Seen : Photography and Queer Visibility et Fan the Flames : Queer Positions in Photography (2014); Introducing Suzy Lake (2014); et Outsiders : American Photography and Film, 1950s-1980s (2016). En 2017, elle était chercheuse au Center for Curatorial Leadership. Elle est la jurée principale du Prix de photographie Aimia | AGO, un rôle qu’elle a également exercé en 2014, en 2012 et en 2010.